Mama Cloud

Par BELUX

Suspension dessinée en 2005 par Frank Gehry

Frank Gehry, pour la première fois et en étroite collaboration avec la société Belux, a ébauché une collection de luminaires conçue pour la production en série.

La simple évocation de son nom, Cloud, révèle le caractère poétique de ces créations, qui, selon la volonté du créateur, doivent exprimer « the feeling of freedom and eccentricity » (le sentiment de liberté et d’excentricité). Un abat-jour volumineux mais fragile, qui ressemble à du papier et dans le centre duquel est placée l’ampoule invisible caractérise cette collection, proposée en différentes tailles et versions, au choix, comme luminaire suspendu, au sol, sur pied ou de table.

Sa forme sculpturale irrégulière portant la marque d’innombrables plissures, craquelures, bombements, et creux fait tantôt penser à un petit nuage par beau temps tantôt à une grosse boule de neige moelleuse. On remarque seulement au deuxième coup d’œil que l’abat-jour est constitué, respectivement, de plusieurs coques emboîtées les unes dans les autres.

Chaque luminaire conserve ainsi, dans le détail, sa touche personnelle, malgré l’ébauche identique et la forme de base donnée. La texture des plissures, prenant forme plus ou moins fortuitement au cours du processus de production, peut et doit être modifiée par simple gonflement ou pression. De cette manière, Cloud fait de son utilisateur un co-concepteur, et cela, en permanence, selon vos désirs.

Gehry rend ainsi hommage à Isamo Noguchi à travers sa création Cloud. Son projet et surtout la qualité sculpturale a quelque chose de commun avec les célèbres lampes en papier Akari. Autre rapprochement avec Noguchi, Gehry s’intéresse avec persistance au matériau papier, avec lequel il a déjà beaucoup travaillé pour ses projets d’ameublement. Rien de surprenant quand le premier prototype des nouveaux luminaires a été créé à partir d’enveloppes complexes et déformées de papier d’emballage, assemblées avec des agrafes. Pour des raisons de techniques d’éclairage et de sécurité, il a été nécessaire d’avoir recours à un matériau alternatif pour la production en série. Après une recherche intense, une membrane en polyester, qui ressemble à un papier rigide, un peu fibreux, dans l’optique et l’haptique, a été spécialement façonnée à plusieurs reprises dans ce but.

Déformable à souhait, indéchirable, ignifuge, durable et facile à laver, ce matériau est ce qu’il y a de mieux pour Cloud.

Existe avec variateur DALI. Mamacloud est proposé en 6 tailles. Il se décline en version Cloud et Cloud XL et également en lampe de table, lampadaire et lampe de sol.

DIMENSIONS : L. 2-7m P. max 150cm H. max 150cm (câble max 10m)
SOURCE : De 4 à 14 ampoules T/E  max. 42 W (non fournies)
FINITION : Blanc

Vous aimerez aussi lire...

La nouvelle collection Pop-up de Magic Circus

Lumière sur la nouvelle collection POP-UP de Magic Circus Éditions

Ingo Maurer rejoint les étoiles

Ingo Maurer, figure emblématique du design et magicien de la lumière, est parti rejoindre les étoiles le 21 octobre dernier.

Réalisation – Cristalia

Le Cristalia est un immeuble de bureaux en propriété franche situé en plein cœur de Rueil-Malmaison, un sous-marché bien établi de la banlieue ouest de Paris.