Here Comes The Sun

Bertrand Balas, architecte de Toulouse né en 1935, aime contempler les couchers de soleil sur la Garonne. Comme il aime à le dire avec une certaine musicalité : « Cela me fait du bien. »

En août 1970, il crée le luminaire Here Comes the Sun. A première vue, cette lampe originale ressemble à toutes les lampes dites elles aussi originales. Mais allumée, la suspension Here Comes the Sun devient magique. La nuit devient douce, et rassurante.

Here Comes The Sun se décline en différents modèles possédant plusieurs dimensions et sources. DCW Editions propose 6 suspensions HCS :
- HCS Mini (photo 1)
- HCS 175 (photo 2)
- HCS 250 (photo 3)
- HCS 350 (photo 4)
- HCS 450 (photo 5)
- HCS 550 (photo 6)
HCS peut être suspendue seule, ou de manière groupée (voir photo 9 & 10).

Découvrez chaque pièces appartenant à cette gamme en cliquant ici.

MATÉRIAUX :

Aluminium

DIMENSIONS :

Photos 12 et 13

SOURCE :

Photos 12 et 13

FINITION :

Noir ou blanc satiné, pavillon blanc ou noir, câble textile noir
Intérieur : Blanc ou cuivre

Vous aimerez aussi lire...

La nouvelle collection Pop-up de Magic Circus

Lumière sur la nouvelle collection POP-UP de Magic Circus Éditions

Ingo Maurer rejoint les étoiles

Ingo Maurer, figure emblématique du design et magicien de la lumière, est parti rejoindre les étoiles le 21 octobre dernier.

Réalisation – Cristalia

Le Cristalia est un immeuble de bureaux en propriété franche situé en plein cœur de Rueil-Malmaison, un sous-marché bien établi de la banlieue ouest de Paris.